Comment procéder au regroupement de crédit ?

Comment procéder au regroupement de crédit ?

La restructuration de crédits

S’il est un domaine où la maxime selon laquelle « il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier » ne se vérifie pas, c’est bien en matière de crédit. La multiplication des offres de prêts et des établissements génère en effet une certaine dispersion des souscriptions.

L’emprunteur peut avoir contracté plusieurs types de prêts, que l’on songe aux crédits à la consommation ou au crédit immobilier et, ce, auprès de diverses banques et organismes de crédits. Il en résulte notamment de lourdes mensualités et un pouvoir d’achat réduit. La solution consiste alors à procéder à un regroupement de crédits.

Les crédits visés

Aux termes de l’article R. 314-19 du code de la consommation le regroupement de crédits s’entend d’une opération de crédit dont l’objet est « le remboursement d’au moins deux créances antérieures dont un crédit en cours ». Par conséquent, le rachat de crédit n’est pas applicable lorsque n’a été contracté qu’un seul crédit, qu’il soit immobilier ou à la consommation.

Il s’agit en effet d’un domaine très réglementé qui obéit à des règles strictes. Le dossier doit être réalisé avec soin, puisque c’est sur celui-ci que le prêteur va fonder sa décision. L’organisme prêteur est surtout attentif au taux d’endettement qui résulte de l’opération, lequel ne doit pas dépasser un seuil qui varie de 40% à 45%. D’autres critères tels que l’âge, la situation familiale et professionnelle, les incidents de paiement, sont pris en considération.

Il est donc primordial de monter son dossier en tenant compte de ces éléments. Ces précautions inhérentes aux risques que prend le prêteur ne doivent pas lui être réservées. L’emprunteur doit être vigilant et attentif aux taux d’intérêt, à la durée de remboursement et aux divers frais de dossier. Un comparateur de rachat de crédit est donc nécessaire pour trouver le meilleur taux rachat de crédit.


Les commentaires sont clos.